FIV#1 : top départ !

queen B

Je suis toute excitée !

Comme je l’écrivais ce matin, aujourd’hui était le monitoring après 17 jours de Décapeptyl.

Parce que j’ai des côtés control freak, je pipeaute toujours de 30min le labo sur mon heure de RDV avec le gynéco pour pouvoir avoir les résultats en avance et checker sur Google. LA BASE. L’enjeu de ce monitoring était d’être suffisamment bloquée par le Décapeptyl pour ENFIN commencer la stimulation pour la FIV. 

Lundi dernier j’étais à un taux de 203 d’oestradiol avec comme objectif de passer sous les 50. *roulement de tambour* 16 !!!! Je suis descendue à 16 en 8 jours ! Et en ayant en plus mes règles depuis jeudi. Quand je le dis que je suis fatiguée, c’est pas pour faire chier, c’est que je suis VRAIMENT naze, la preuve !!

J’arrive donc chez Doc D. tout sourire, je lui montre les résultats avec la fierté de quelqu’un qui vient de publier sa thèse. On passe à l’écho, le kyste est résorbé, soulagement. Il me montre mes ovaires et comme ils sont bien beaux (j’ai dis oui oui même si j’ai juste vu 2 boules, lui il avait l’air vraiment satisfait). Doc D. ne me parle jamais beaucoup du coup je suis surprise quand il me demande ce que je fais comme boulot. Marrant en plus, après avoir écrit l’article de ce matin. Du coup je lui fais la version courte mais en gros que ça ne va pas et que j’hésite à partir à cause de l’état de stress dans lequel ça me met.

« Ah mince, ça ne vas pas s’arranger avec le traitement là ».

Oui car nouveau protocole jusqu’à lundi prochain :

  • Injection de Décapeptyl tous les soirs

PLUS

  • Injection de Gonal F à 150UI, ce qui est le double de ce que j’avais en dosage lors de mes IAC

Okay. Bon bah si je dois m’arrêter je ne vais pas me gêner, j’ai le mojo en ce moment je ne vais pas tout gâcher.

J’avais envie de pleurer de joie en sortant du cabinet (Welcome to hormones land) tellement j’attendais ce moment. Je me rapproche du but, je sais que je dois garder la tête froide et que la stimulation va rapidement me mettre une grande claque dans la gueule mais là j’ai juste trop hâte d’enfin, ENFIN, essayer du lourd. C’est marrant, en PMA t’es juste refait de pouvoir te faire des piqûres supplémentaires tous les soirs.

Bon, c’est pas l’tout les conneries, j’ai des follicules à faire pousser maintenant 🙂

2 réflexions sur “FIV#1 : top départ !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s