Petite annonce et cyclothymie

Sur le blog de Simone j’ai découvert qu’il était possible de donner des médicaments dont nous n’avons finalement pas besoin. C’est un fait bien connu en PMA, on croit dur comme fer que tout va se passer comme c’est écrit sur la feuille et puis finalement on part sur tout autre chose. Il me reste donc sur les bras (et non pas dans le gras du ventre *rires*) cette boite d’Orgalutran 0,25mg. J’ai cru voir passer sur la blogo un blog de dons de médicaments justement mais je n’ai pas réussi à le retrouver.  Du coup je compte sur vous pour faire passer le mot si jamais vous pensez que ça peut dépanner quelqu’un. Lire la suite

Rendez-vous manqué


Ce matin j’avais rendez-vous avec le Doc D pour regarder un peu comment ça se passe dedans moi et programmer le TEC.

Depuis plusieurs jours je me sens ballonnée et le comble a été hier à partir de 16h. Mon ventre s’est gonflé d’un coup et des spasmes m’ont mises KO. Je n’ai quasiment pas dormi entre la chaleur harassante et mon ventre qui s’étripe à chaque respiration. C’est donc en marchant comme une dame VRAIMENT âgée et grimançante que je me rends dans le 16eme a 9h. 

La porte s’ouvre, ma secrétaire préférée de l’univers du secrétariat est enceinte. Soit. Ok je ne vais pas lui faire la gueule, elle est vraiment sympa. Par contre elle m’annonce que le Doc D est parti en urgence faire un accouchement mais qu’il sera là d’ici 1h. Ça fait beaucoup la quand même ! Ils veulent tous me convaincre de faire le TEC sans prise de tête parce que comme dans Loft Story « c’est que du bonheur » ?!

10h et un thé plus tard je me traîne dans le bureau du medecin. À voir ma grimace en m’essayant il me demande si je vais bien et je lui explique mon petit soucis en lui montrant la taille de mon ventre. On passe à l’écho direct.

Bon tout va bien, ce ne sont pas les ovaires qui font n’importe quoi (coucou l’endomètre). En revanche il suspecte une intoxication alimentaire qui dégénère avec une distorsion abdominale. Chouette j’avais jamais eu ça encore. Au vu de mon état de santé aléatoire et de mon cycle plus que freestyle, D me dit que c’est risqué de faire le TEC au risque de gâcher mon blasto. Je suis bien d’accord avec lui.

On attend donc le prochain cycle pour lancer une préparation light avec œstrogène avant et progestérone après le TEC. J’ai un mois supplémentaire pour me dire qu’on y retourne. 

Bon j’ai hyper mal, mais de là à dire que mon corps a lancé un petit signal d’alarme pour me dire que c’était trop tôt pour lui y a pas des kilomètres (expression de dame d’âge avancé). La prochaine fois il pourra se contenter d’un texto en revanche.

L’étourdissante créativité de mon corps

Un grand merci pour vos conseils suite à mon précédent article. Ce sujet est récurrent chez nous toutes et tous, en questionnement ou carrément en cours depuis des mois voire des années. Je vais donc changer de médecin traitant dans un premier temps car l’actuel est pas top niveau écoute et elle me mine plus qu’autre chose. J’en profiterai donc pour lui demander conseil pour un psychanalyste. Lire la suite