13 adultes, 15 enfants

sad drink

Voilà la répartition de la journée d’anniversaire de mariage de ma belle-sœur. Je savais que cette journée allait être dure mais j’étais loin de la réalité. Je m’étais plus ou moins blindée sur les inévitables questions de circonstances après 10 ans du types « alors, qu’est-ce que tu deviens ? Tu es marié, tu as des enfants ? » que Le Mec allait devoir subir. J’étais prête à sourire les lèvres pincées et à faire cul-sec avec mon champagne.

Quand je demande innocemment dans la voiture combien nous serons, les chiffres sont tombés et m’ont fait l’effet d’un glaçon qui dégouline le long du dos. 13 adultes, 15 enfants. Ah ouais quand même. Je mets mes lunettes de soleil et laisse couler les larmes, autant que ça sorte maintenant.

Et puis on arrive dans le jardin. Que des bébés ou de très jeunes enfants. Nous ne sommes que 2 couples sans enfants, il est 12h45 et nous ne repartirons qu’à 23h30. Aussi beau que fût le jardin décoré pour l’occasion, j’ai eu envie de me noyer plus de 15 fois dans la piscine.

Il faut dire bonjour à tout le monde, faire des bisous sur des joues potelées. Il faut éviter les groupes de mamans qui parlent du bonheur qu’est le petit 3ème. Du coup je fume beaucoup, au moins ça me permets d’éviter les enfants et je reste à l’écart. Ca court de partout, ça rit beaucoup,tout le monde est heureux, 10 ans après, accomplis. 13h02, 3ème coupe de champagne. Je mets mes lunettes de soleil et ravale mes larmes en m’extasiant sur le potager.

Vient le repas, face à face autour d’une grande table où je dois faire connaissance avec toutes ces personnes. Je souris et mange le maximum de saumon pour ne pas avoir à répondre.

Après le repas, mon beau-frère ouvre la piscine. Les enfants sont comme des fous, les adultes aussi. Les pères vont jouer dans l’eau pendant que les mères restent avec les plus jeunes en prenant des photos. C’est l’attraction, tout le monde regarde les enfants jouer avec bienveillance, un sourire aux lèvres. Même Le Mec est dans l’eau pour jouer avec notre petite nièce. Et moi j’ai envie de crever. 16h, un nombre incalculable de verres, très certainement 10ème clope, je remets mes lunettes de soleil en attendant que ça passe.

On passe au dessert, les amis des mariés avaient préparé une chanson clin d’œil  : ils se sont mariés 10 ans après leur rencontre, puis anniversaire des 10 ans de mariage hier. Leur chanson est donc Place des grands homme, déjà chantée à leur mariage. Les paroles sont modifiées comme le veux la tradition. La dernière phrase « on sera tous devenus des grands hommes » est changée par « on sera tous devenus des parents ». Bis repetita.

Hier j’ai passé la journée dans le monde merveilleux des fertiles, chez ceux chez qui il n’y a pas de question autour du désir d’enfant ou en tout cas pas de problème, chez ceux pour qui la parentalité est la suite logique. Hier j’avais la plus jolie robe, le maquillage le plus travaillé. Hier j’ai ri quand je voulais hurler. Hier j’ai chanté quand je voulais pleurer. Hier j’ai serré des enfants dans mes bras en pensant à mon utérus vide. Hier j’étais pathétique.

 

25 réflexions sur “13 adultes, 15 enfants

  1. Quelle triste et difficile journée ma belle!!!! Et puis cette phrase finale de la chanson: terrible 😤😤!!!
    Je suis sur que tu n’était pas patetique, tout cela est tellement douloureux!!!
    Je te fais plein de bisous de réconfort 😘😘 cette journée et finit ma belle, elle est finit!!

    Aimé par 1 personne

      • J’imagine véritablement et j’imagine tellement trop ton ressenti cette boule dans la gorge que tu est la seule à sentir pendant que tout le monde est est tellement joyeux autour de toi, tout ça n’est vraiment pas simple!!!!
        Oui cette journée est finit tu ne l’a revivra pas, jamais (et tant mieux!!), souvent je me dit cela quand certaines journée sont trop dure à vivre! L’avenir, l’avenir et n’oublie pas ton utérus à eu nono qui a quand même voulu s’accrocher, alors on croit au petit frère de nono 😍😍😍

        Aimé par 1 personne

  2. birdiemoments dit :

    J’avais mal au bide pour toi en lisant ce compte rendu!! Mais c’est incroyable qu’une journée puisse cumuler autant de clichés!! J’admire ton courage, moi je n’y serai même pas allée!

    Aimé par 1 personne

  3. Je me suis sentie mal rien qu’en te lisant en imaginant la scène, alors j’ose imaginer l’horreur que tu as du vivre ! je salue aussi ton courage d’avoir affronté cette journée, car perso j’aurai trouvé une excuse pour ne pas y aller !
    J’espère que ton dimanche s’est mieux passé et que tu as pu profiter un peu de ce beau weekend 🙂

    Aimé par 1 personne

    • J’en veux un peu à ma belle-famille car ils étaient au courant du nombre d’enfant et effectivement une gastro malvenue me serait comme par hasard tombée dessus ce jour-là. Dimanche barbecue mais avec la belle famille donc j’ai eu le droit au débrief de la journée. Ce soir je m’isole et je me chouchoute !

      J'aime

      • ah mince, c’est vraiment pas cool qu’elle ne te l’ai pas dit ! mais je crois que dans le monde des fertiles, une journée avec pleins d’enfants ne peut PAS être mauvaise, donc y a rien à prévenir…

        J'aime

  4. Ouch. Idem que Nirnaeth, j’étais mal rien qu’en te lisant. Et put***, le remix de le chanson … C’est vraiment un monde à part la PMA. Un monde auquel les fertiles ne pense jamais.
    Quoiqu’il en soit, tu étais tout sauf pathétique. Et courageuse sans aucun doute.
    Des bisous !

    J'aime

  5. J’ose à peine imaginer l’horreur de cette journée, que tu as du ressentir… Tu as fais preuve de beaucoup de force. Il est tellement dur à certains moments de vivre ce genre de journée. On a l’impression d’être une extraterrestre au milieu de tout ce monde…
    Je pense bien à toi et j’espère que ça va un peu mieux 😘❤

    Aimé par 1 personne

  6. Punaise, tu as en quelque sorte vécu la journée cauchemar type de toute PMette… Tu es sacrément courageuse de ne pas t’être enfuie en courant, moi je crois qu’une migraine m’aurait terrassée en milieu de journée 😉

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s