L’étourdissante créativité de mon corps

Un grand merci pour vos conseils suite à mon précédent article. Ce sujet est récurrent chez nous toutes et tous, en questionnement ou carrément en cours depuis des mois voire des années. Je vais donc changer de médecin traitant dans un premier temps car l’actuel est pas top niveau écoute et elle me mine plus qu’autre chose. J’en profiterai donc pour lui demander conseil pour un psychanalyste.

Alors en vrac :

  • La soirée de samedi s’est très bien passée. Déjà parce que mon moral a été boosté grâce à des commentaires mais d’une telle bienveillance…❤️ Et puis *spoiler alert* je prépare un article sur une bien chouette nouvelle.  Quoi qu’il en soit mon amie étai très contente de sa soirée et c’est bien le principal. Ça serait mentir que de ne pas avouer que j’ai eu un moment de passage à vide devant une scène entre mon ancienne copine de classe et son bébé mais la fête a repris le dessus (et le vin rouge).
  • Depuis vendredi soir j’ai quelques spotting d’un genre tout à fait nouveau : trop pour être « juste » du spotting mais pas assez pour être des règles. Et c’est là que mon utérus innove. J’avais eu ça en Mars sans trop m’inquiéter, j’étais en vacances à l’île Maurice (oui je le glisse tranquillement) et j’avais mis ça sur le compte de la chaleur. Or à l’écho le Doc D a été surpris de voir que mon corps repartait sur un cycle comme si je n’avais pas eu de règles. Bon.

Et donc voilà que ça recommence, en un peu plus soutenu. Du coup je me lance sur une simulation sur une application qui m’aide à gérer mes cycles : si en Mars les spotting étaient des règles, puis le cycle sous Decapeptyl puis la fausse couche on arrive à : des cycles de 27 jours. Intensité dramatique. Je n’ai JAMAIS eu des cycles de 27 jours sauf sous pilule. Oui mais voilà m, c’est pas si simple. J’ai l’impression que mon corps alterne un cycle avec des règles « normales », disons franches et reconnaissables (avec les douleurs d’endométriose associées) avec un cycle de spotting premium, sans douleurs ni même sensation d’avoir ovulé. Déjà que je savais que j’ovulais a blanc mais là on est carrément sur un tout nouveau concept.

Je voulais voir le Doc D aujourd’hui pour qu’il voit avec l’écho sur quel timing sont mes ovaires (puisque ce petit monde est en roue libre) mais il n’a pas pu libérer un créneau (j’étais bien deg). En revanche je le vois jeudi matin. « Pour fixer une date pour le TEC ».

Petite crise de panique dans le RER, j’essaye de ne pas pleurer mais je cherche de l’air. Bah oui, je pensais avoir encore 15jours minimum et notamment un super weekend en Charentes chez ma meilleure amie avant. Non là c’est imminent et ça bouscule encore une fois nos projets de loooooongues dates.  Je ne sais pas si je suis excitée ou terrorisée. La suite des aventures jeudi matin.

4 réflexions sur “L’étourdissante créativité de mon corps

  1. Déjà super que ta soirée c’est bien passée, le vin rouge fait des miracles de booster de moral des fois 😊😊!!!
    Malgres que ça soit super chouette que le TEC va être programmé c’est vraiment pas cool pour vos projet grrrr!!!
    Hâte de te lire jeudi et de lire l’article sur ta chouette nouvelle 😊😊
    Et surtout pas trop d’angoisses miss, même si c’est plus facile à dire qu’à faire je te l’accorde!
    Rappel toi ce qu’avait dit ta sophro: il n’ai pas la pour rien petit pingouin et j’ai vraiment envie de la croire!!! 😘😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s