Rêves d’ondulations ombilicales

Britney

Hier j’ai dîné avec mon amie de qui je m’étais éloignée depuis quelque temps. La voyant prête à accoucher d’ici 15 jours et étant puérile, j’ai essayé de me dire toute la soirée qu’au moins je pouvais encore jouir de la mobilité de mon corps en dépit d’autre chose. Ce qui était d’ailleurs faux compte-tenu des douleurs que je me traîne encore à l’estomac. Mais bon, show must go on, personne n’est supposé le savoir !

Ce fut une bien chouette soirée au restaurant, même s’il a fallu trouver des moyens de contournements au début pour amorcer la conversation et ne pas sentir de gêne. J’ai préféré la solution frontale : sangria, clope, questions sur le choix de la maternité. Et finalement tout s’est bien déroulé, j’espère sincèrement qu’elle a pu me parler librement de ce qu’elle vit sans se sentir censurée. Ce qui est bien avec le mariage c’est que j’ai moi aussi un sujet de conversation non-déprimant et qui peut potentiellement saouler toutes les personnes qui ne sont pas concernées !

Je suis bien contente de l’avoir revu avant son accouchement, que nous puissions avoir ce moment de bulle qui éclate avant de devoir passer à autre chose. Je ne la reverrais surement pas avant la maternité. Je m’y prépare. Le Mec étant le parrain il faudra bien être présents et j’espère être à la hauteur de ce moment.

En vrac :

  • Je retourne voir le généraliste ce soir pour mettre un terme définitif à cette histoire de distorsion abdominale. Bon le ventre a bien dégonflé mais j’ai encore mal parfois et j’ai l’impression de ne rien pouvoir manger sans déclencher une crise. Ce n’est donc pas pratique pour toutes activités permettant de rester en vie.

 

  •  La séance de sophro la semaine dernière m’a fait ENORMEMENT de bien.  On a pu discuter de l’anniversaire de mariage de l’enfer et en narrant cette histoire des semaines après j’en avais encore la gorge nouée. Elle m’a dont fait revivre des scènes de cette journée en me demandant de mettre des mots sur ce que j’ai pu ressentir. Je n’y voyais que de la tristesse, comme un boulet qui m’empêche d’avancer. Et de la lassitude. J’ai ensuite dû imaginer laisser cette boule sortir de moi et exploser en 1000 morceaux. J’ai alors eu la sensation d’avoir le droit. Le droit d’avancer, de ne pas me sentir coupable si je veux autre chose. Que commencer à faire le deuil n’est pas une trahison envers l’enfant que nous essayons d’avoir. Qu’il est possible qu’il y ait un après le ventre vide, par choix d’arrêter ou par épuisement de nos options médicales. Je commence donc, le plus sereinement possible, à essayer de repenser une vie à 2.

 

  • Sur un ton plus léger, nous allons à un mariage un peu chic ce week-end. J’avais loué une robe longue « au cas où ». Bon au moins elle est vraiment jolie donc sans regret ! J’ai encore 4 jours pour bosser la choré de Britney en cas de PB dans les parages. Quoi qu’il en soit j’ai hâte de voir le lieu qui à l’air magnifique (le château de Vallery) et de passer une bonne soirée pleine de bulles de champagne avec Le Mec.  Et aussi avec un objectif : zieuter le DJ pour éventuellement le débaucher !

20 réflexions sur “Rêves d’ondulations ombilicales

  1. Je suis vraiment un monstre, moi le coup de la corvée de peinture pour une chambre de bébé d’un autre couple, j’admets que ça mettrait plus de temps à passer ! Vous l’avez finalement peinte cette chambre ou pas? (ou juste ton homme, ou eux, ou d’autres amis)
    Pour ce qui est de la danse du ventre ou autre « vantardises » d’infertiles, j’admets que je me fais parfois un petit plaisir (parfois juste dans ma tête à imaginer ce que je pourrais dire ou faire) :-3 ça fait du bien à peu de frais!

    J'aime

    • J’ai fait n’importe quoi sur le com précédent ! Donc je disais : de la même manière. Je ne voulais pas rester là dessus et je ne suis même pas fâchée, je n’avais juste pas la force d’être là pour sa grossesse.
      Exactement des vantardises d’infertiles ! C’est toujours ça de pris !!

      J'aime

  2. Comme j’aime cette ventardise sur ton mariage et tout ce qui va avec! Profite ma belle il n’y a pas de mal à se faire du bien, et parler d’un des plus beaux jours de sa vie ça fait du bien!!!
    Contente que ton ventre commence à allait mieux! Mais ça a duré quand même pas mal de temps cette distorsion!
    Et je dit oui oui oui plein de bulles de champagne pour ce weekend et aussi plein d’idées à piquer pour votre jour à vous 😉😉😉!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s