Coup de cœur BD de Juillet : Collaboration horizontale – Navie & Carole Maurel

Collaboration horizontale

 

Navie est une chouette nana auteure, scénariste, elle anime également une émission sur le site Madmoizelle (L’émifion) autour des questions de sexualité et de l’acceptation de soi et de l’autre. Tous ces projets sont à chaque fois emprunt d’intelligence et de douceur et je me rue littéralement dessus.

Carole Maurel est une dessinatrice que j’ai découvert à travers la très bonne 1ère BD de Chloé Vollmer-Lo, L’apocalypse selon Magda, que je vous recommande également chaudement.

Quand ma bibliothèque m’a avertie que ma BD était enfin là, j’ai couru la chercher puis je me suis installée confortablement avec la sensation qu’il allait se passer quelque chose.

Collaboration horizontale planche

Bonjour, je suis une illustration qui te fous un coup dans les tripes. Allez bisous.

C’est une histoire de femmes dans le Paris de 1942.  Elles sont 7 à vivre dans le même immeuble, de tout âges, de toutes conditions, de différentes religions. A priori il ne semble pas y avoir d’autre choix que celui de l’entraide et du soutien.

Mais parfois rien n’est prévu, comme cet amour interdit entre Sarah dont le mari est prisonnier de guerre et Mark, officier Allemand chargé d’enquêter sur la supposée présence d’une famille juive dans l’immeuble.

Chaque planche est haletante tant les histoires intimes de chacune sont bouleversantes. Peu importe leurs décisions, leurs choix pour protéger ceux qui leur sont chers, chaque trait de crayon inspire le courage qui leur a fallu juste pour survivre. Survivre à l’occupation, survivre à la violence cachée derrière les portes, survivre à la vie toute bête qui suit son cours comme si de rien n’était.

« Je me suis réfugiée dans notre amour. Quand on ressent ça, on connaît les risques. Tomber amoureuse n’est pas une ignominie. On dit « tomber amoureux » et pas « s’envoler amoureux ». Oui, ton cœur risque de se fracasser contre la vie. Mais pour rien au monde ça ne doit te faire peur, ma petite-fille…
Alors je t’en prie, ma chérie, sois heureuse d’aimer. Choisis toujours la vie… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s