J1 et ses joyeusetés

friends uterus

 

Je vous avais expliqué que depuis quelques temps mon corps expérimente de nouvelles choses. Après un cycle « a blanc » sans douleur et a priori sans ovulation (comme si ça changeait quelque chose de toute façon), je suis donc dans un cycle que les experts qualifient de VENER.

Petit avantage quand même, ce fût un cycle plus court : 31 jours (VS 40 en moyenne quand ça va bien, je vais pas cracher sur ces 9 jours de gagné). Par contre dès J10 j’étais à plat avec des douleurs d’endométriose lancinantes. Vous savez comme cette petite pluie fine bien relou, qui mouille à peine mais qui rend l’air humide et lourd, ambiance tropicale. Bah la c’était pareil. Sans l’humidité. Mais avec le pas assez pour être réellement douloureux mais juste ce qui faut pour te rappeler qu’à tout moment ça peut dégénérer. Bel esprit.

L’endométriose m’a mise KO dès hier, pas de vrai J1 mais une préparation. Comme si on avait besoin de répéter : « bon les gars tout le monde est prêt on a prime dans 24h !!! Les ovaires c’est mou là, faut que ça irradie dans la cuisse la douleur c’est pas compliqué merde !! L’utérus tu me gonfles un peu tout ça voilààààààà qu’elle est bien envie de pisser tout temps mais qu’elle ne puisse pas. Les reins c’est nickel, bravo les gars, vous vous tordez superbement ». Oui dans mon corps y a Kamel Ouali et une promo de la Star Ac’.

J1 est donc arrivé en fanfare ce matin et j’ai bien les boules car je vais être obligée de décaler une visite pour le mariage. Saleté !

Le mois dernier j’étais allée voir Doc D pour finalement repousser le TEC. Il m’avait dit de l’appeler dès J1 pour qu’il puisse m’envoyer une ordonnance. J1, je m’exécute. Encore injoignable. Je refuse de me dire qu’il a des occupations à part attendre que je l’appelle, donc je harcèle la ligne et apprends par cœur le message avec les horaires d’ouvertures. Résignée, je lui fais un mail un peu maladroit (comment dire en 2 phrases coucou j’ai mes règles je peux avoir les médoc stp ?) et je lui redemande par la même occasion de l’acide folique. Réponse : Bonjour, passez me voir mercredi. Alors bon déjà je ne suis pas folle il m’a dit de lui  TELEPHONER pour avoir l’ordonnance et maintenant je passe pour une quémandeuse de médicaments. J’en ai marre d’avoir honte alors que je SAIS ce qu’il m’a dit !! Bref, RDV mercredi à 09h40 et j’espère que tout sera ok pour programmer le TEC.

Comme je suis en arrêt maladie depuis hier (j’ai changé de généraliste, je crois qu’elle a pas encore imprimé que je vais venir souvent et repartir sans rien, juste avec un arrêt), je glandouille sur l’Internet mondial (j’ai également téléchargé les Sim’s sur mon portable et je sombre dans l’addiction, autre histoire). C’est donc au cours de mes lectures que j’ai découvert que Marilyn Monroe souffrait d’endométriose. Elle aurait été diagnostiquée à 28 ans et ce serait shootée aux anti-douleurs faute de mieux. L’article indique que certains de ses amants la qualifiaient de « frigide » et peu encline à la chose, alors qu’au fond elle était rongé par cette saloperie de maladie. Je suis mortifiée d’imaginer ce qu’elle a pu ressentir, idéalisée, sexualisée comme elle était et devoir subir les ragots et la bêtise des autres alors qu’elle souffrait.

J’ai également découvert le trouble dysphorique mensuel (article ici) qui est un SPM puissance 1000. Le super boss de fin de jeu vidéo. Difficile à diagnostiquer (ahahahahahahahaaAHAHAHAHAHA comme d’hab quand il s’agit de nos petits tracas de bonnes femmes), il se caractérise par des troubles psychologiques juste après l’ovulation comme une profonde déprime pouvant conduire à des envies de suicide, une irritabilité exacerbée… Les personnes qui auraient déjà des déficits hormonaux seraient plus sujets à souffrir de ces troubles et je dois avouer que je me pose pas mal de questions là-dessus. C’est quand même malheureux de devoir encore trouver des renseignements par soi-même, d’avoir un peu honte d’en parler au médecin par peur de passer pour celle qui se cherche des problèmes ou qui pense avoir un doctorat Doctissimo.

En attendant de pouvoir m’indigner auprès d’un professionnel de santé, je vais aller me rechercher une glace parce que :

  • C’est la seule distance que je peux parcourir aujourd’hui alors autant en profiter
  • J’ai une bouillotte et j’ai chaud
  • J’ai faim. Non j’ai pas faim pour de vrai, j’ai envie de grignoter. T’façon j’suis déjà grosse et moche. Sinon je vous ai dit que c’était mon J1 aujourd’hui ?!

14 réflexions sur “J1 et ses joyeusetés

  1. J1, c’est la pire journée du cycle ! T’as mal, pas le moral, tu te sens moche (et encore là c’est pour des J1 pas i terrible que ça!).
    Je te souhaite une bonne addictions Simsesque, ce jeux t’occupes tes journées plus facilement que Nétflix et c’est dur de s’arrêter.

    Aimé par 1 personne

  2. Prends l’apéro, parait que l’lcool aide bin pour les douleurs menstruelles (bon je sais pas en cas d’endométriose si c’est aussi efficace).
    J’ai testé la semaine dernière quand j’avais des douleurs horribles + une soirée au bar, et ben ça marche bien XD

    J'aime

    • Oui c’est dingue de découvrir ça comme ça, en tout cas je n’en avais jamais entendu parler alors que c’est un sujet sur lequel je suis éclairée.
      Il est vraiment temps qu’il y ait des études sérieuses, prendre des antidépresseurs ne peut pas être une solution pérenne.

      Aimé par 1 personne

  3. Bah maintenant j’ai envie d’installer le jeu sur mon téléphone!
    C’est pas comme si j’avais déjà une dizaine de jeux auxquels je m’accroche parfois jour et nuit… Mais ces jeux vide-cerveau ça fait tellement de bien, ça permet de déconnecter
    Et puis moi aussi j’ai Netflix en fond, tu ne me croiras peut être pas mais je n’avais pas lu ton article quand j’ai commencé le mien (j’ai commencé ce matin, arrêté d’écrire et terminé tout à l’heure)
    En tout cas tu me diras les bonnes séries « moins connues » qui valent le coup selon toi, ça m’intéresse.

    Je suis probablement de très mauvais conseils mais n’hésite pas si manger te fait plaisir… Bah vas y! Franchement moi manger ça me réconforte, sans me cilpabiliser (et le ventre vide ou pas assez plein, je deviens agressive, à fleur de peau, etc. que ça soit pendant les règles ou en dehors)
    J’ai peur de lire la description de ce nouveau trouble… Je préfère m’épargner pour ce week-end!
    Bon courage pour les jours à venir…

    Aimé par 1 personne

    • Bienvenue dans le monde chronophage des sims !!! Tu vas adorer les quêtes et décorer les maisons😉
      Oh ne t’inquiètes pas pour moi, je ne me refuse rien !!!
      Alors mes séries Netflix :
      – je me fais l’intégralité de Gilmore Girls que je n’avais jamais vu
      – idem pour Twin peaks
      – master of none : des épisodes courts sur des tranches de vies, très très bien écrit et super drôle
      – santa clarita diet : un desperate housewives avec des zombies et bcp d’humour aussi !
      – une tonne de documentaires !
      – Grace & Frankie : hyper décalée sur une amitié entre des sexagénaires dont les maris les quittent pour vivre ensemble
      – et la chouchoute : stranger things !!!
      Et toi tes favoris Netflix ?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s