Ready to rumble

mauvais reve

J-2, on tient le bon bout ! Avec Le Mec nous avons réfléchi à la manière la moins pénible de vivre le post transfert, tout en sachant que chaque jour sera une torture un peu comme un sevrage  de coc. Enfin comme j’imagine un sevrage de coc. « Alleeeeez, juste un petit test de grossesse, c’est sans danger, juste pour l’adréaline » *yeux fous et injectés de sang, bave aux lèvres*.

Le plan A est donc de demander un arrêt après le transfert jusqu’à vendredi histoire de me remettre un peu sur pied et de couver tranquillement (après les 1ère 48h le destin sera de toute façon scellé). Retour au boulot le lundi suivant (un bonheur pour mes collègues je pense, penser à parler et non pas aboyer) puis prise de sang jeudi (J+9 post transfert) et ESSAYER de tenir jusqu’au soir pour regarder les résultats ensemble et enfin RTT vendredi, humeur à définir le jour J. Voilà, je pense que comme ça on devrait s’en sortir sans trop de dégâts *utopie*.

Sinon en vrac :

  • Repas de famille hier soir pour les 3 ans de notre petite nièce, un calvaire. Je ne sais pas si ce sont les hormones ou mon seuil de tolérance qui diminue mais je supporte de moins en moins d’être avec des enfants aussi proches soient-ils. J’adore ma nièce et je suis en plus demandeuse de bisou et câlin (le masochisme), le côté anniversaire a je pense exacerbé ma tristesse devant des scènes que je rêve de vivre. Je voyais la famille attendrie devant la petite et sa grande sœur, complices, et je me disais que ça serait déjà un miracle d’en avoir un alors comment penser à une fratrie ? Aurons-nous un jour le choix de décider quelle famille nous voulons être ? Bref, boule dans la gorge toute la soirée + la grosse fatigue que je me traîne depuis la stim, le tout sans boire (trop) d’alcool (j’avoue j’ai pris une petite coupe de champagne, faut pas déconner) : calvaire.

 

  • Perle de ma belle-mère me voyant jouer avec ma nièce : « Tu peux passer ton BAFA ! » Alors non en fait j’ai pas 15 ans et j’ai pas envie de jouer à la poupée, je veux être MÈRE. Bon je pense que j’exagère c’était pas méchant mais comme tout me saoule…

 

  • Rêve N°1 : quelqu’un me prête son bébé et je fais que le laisser tomber pour le casser comme ça il n’est à personne. Ce rêve ne révèle pas la partie la plus flatteuse de ma psyché.

 

  • Rêve N°2 : cette fois-ci je suis à la place du conjoint, j’accompagne ma femme au centre PMA pour le transfert mais j’ai oublié l’ordonnance. Ma femme me quitte sur place en me disant que de toute façon elle préfère tout annuler et se barre. Je me retrouve en larmes devant l’accueil à chercher quelqu’un pour avoir mon bébé. Bon bah là clairement on est dans le champ lexical de la détresse.

 

  • Rêve N° 3 : je suis enceinte, mais enceinte bizarre genre un gros ventre mais comme si je me forçais à avoir ce ventre. Le jour de l’accouchement je demande une écho car je n’ai jamais vu le bébé (la fille bien consciencieuse déjà) et à l’écho on voit bien qu’il y a un bébé. Je repars toute contente en étant persuadée que cette fois je ne rêve pas. Mon cerveau est une pute.

21 réflexions sur “Ready to rumble

  1. Toi aussi tu rêves avant les grands moments. Moi j en fais Pas autant mais j’en fais. Moi j ai une perle pour toi. Hier soir, on était à l anniversaire des 7ans du fils d une amie à mon copain. On est assis sur le canapé elle se ramène avec le fils de 3mois de sa soeur Et me me tend. Donc je prend mon courage et m apprete a le prendre. Et là, elle le passe sur tous le corps et elle fais la même chose à mon copain. Elle repart sans dire un mot.😬🤔 quelqu’un peux m expliqué ?

    J'aime

  2. Je vais t’offrir un livre de décryptage des rêves pour Noël XD

    Protocole ou non, je ne bois quasiment plus de toutes façons aux repas comme ça, sinon je me mets une murge et je finis en PLS de tristesse dans la salle de bain pour éviter de chialer devant tout le monde^^

    Aimé par 1 personne

      • Je vais commencer les recherches alors, elles vont être longues ^^

        L’alcool triste seulement si je suis triste de base ou dans une situation qui rend triste (et les soirées ou aprem avec pleins de gamins c’est la kryptonite forcément).
        En temps normal je deviens juste super sociable avec tout le monde (alors que je sui réservée de base)et je raconte ma vie XD

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s