FIV#2 monitoring 1

slow down

 

J7 aujourd’hui et date du premier contrôle. J’y suis allée un peu tendue mais pressée quand même. 

Depuis la 1ère piqûre mercredi je ne sens absolument rien au niveau des ovaires. Nada. ça ne tire pas, ça ne gargouille pas, il ne se passe RIEN. Ah bah je suis bien contente de m’envoyer Gonal dans le vent pour la énième fois tiens. En revanche si y a un truc que je sens, c’est l’endométriose. Et j’ai bien les boules. Je suis sur l’équivalent de 6 jours de J1 niveau douleur le sang en moins. Un bonheur cette stimulation. J’angoisse donc en me disant qu’à part faire pousser des nodules et autres adhérences (même les mots sont dégueulasses) cette stim’ ne sert à rien.

Ce matin j’étais donc pressée d’avoir les résultats du dosage hormonal et d’aller compter mes follicules. Doc D. fait un peu la tronche quand je lui parle de mes douleurs. On regarde donc ce qui se passe dans mon dedans : des dizaines de follicules de part et d’autres, de tailles différentes dont 7 à 14mm. C’est pas mal dans mon cas pour un J7 (rappelez-vous mes stimulations à rallonge).  On fait le tour du proprio pour s’assurer qu’il n’y a aucun kyste et Doc D. revient sur mes douleurs en me disant que si je ne suis pas enceinte on fera une IRM pelvienne pour voir ce qui se passe du côté de l’endo mais pour lui une 2ème opération serait inutile. Et le voilà bien embêté à me dire qu’il n’arrive pas à trouver le bon dosage pour moi et que cette putain de maladie (NDLR : le putain, c’est un ajout linguistique de ma part) nous empêche d’avancer correctement.

Retour au bureau et aux follicules, Doc D. est quand même content de la pousse et pense même que je peux d’ores et déjà commencer l’Orgalutran. Miracle du timing, je reçois au même moment mes résultats sanguin et là surprise : oestradiol à 891. A J7. Pour vous situer sur l’échelle de mes stimulations, à 100ui de Gonal à J9 la dernière fois mon taux était à 48. Réaction du toubib : « Ah ouais déjà, bon bah on se fait les 5 jours d’Orgalutran dès ce soir et on baisse le Gonal à 100. Y a moyen qu’on ait une belle récolte à la ponction. » J’ajoute que si j’ai des ovocytes nombreux et de bonnes qualités comme pour la FIV#1, j’aurais de quoi y croire encore un peu. Doc me répond que lui a toujours de l’espoir. C’est bien, ça en fait un.

Je le revois donc vendredi après-midi et si (ET SI) tout va bien Ovitrelle samedi pour une ponction lundi prochain. En attendant je suis en arrêt cette semaine, à plat à cause du Gonal et de l’endo. Surtout il veut éviter l’hyperstimulation pour optimiser les chances d’un transfert frais.

Je ne connais pas l’Orgalutran, je sais que c’est censé bloquer l’ovulation spontanée alors j’espère que ça calmera mes douleurs parce que j’en ai marre de me réveiller au milieu de la nuit pour me tortiller et geindre. Retour donc sous le plaid (il faudra quand même sortir pour un rdv jeudi avec l’anesthésiste, heureusement que j’ai tilté que c’était valable que 6 mois cette petite rencontre de 10min à 100 balles) avec du rooibos de noël et mon carré de chocolat noir… Ok j’en mange plusieurs, vous êtes la police du goûter ou quoi ?!

26 réflexions sur “FIV#2 monitoring 1

  1. Et bin didonc que de rebondissements pour cette FIV. Et on est qu’a J7.
    Comme quoi en dénigrant les stims, elles se vexent comme des poux et montre le meilleur d’elles même. Plein d’onde positive pour cette ponction. ça me rappel moi et ma stim de merde qui touche à la fin là.
    Bon repos. profite du canap’

    J'aime

  2. C un beau j7 ça (Si on ne regarde que les follicules et pas les douleurs)
    G trouvé l orgalutran désagréable à l’injection (mais largement oublié dans l’heure qui suivait) mais tolérable dans ses effets secondaires.
    Tu tiens le bon bout, ne retiens que le bon (le taux d oestra et les ovocytes, bah oui le nerf de la guerre des pmettes!)

    Aimé par 1 personne

  3. Bon c’est bien tout ça !! Alors pour l’orgalutran je te conseille de faire ça dans le haut de la cuisse et s’il y a une légère réaction à l’endroit où tu as fait la piqûre (genre cloque comme pour une piqûre d’insecte ) c’est normal… ça passe ensuite donc t’inquiète pas. Et pour les douleurs prends de l ibuprofen si ça te soulage …. tu peux en prendre jusqu’à la veille de la ponction (en tout cas c’est ce que mon gygy m’a dit )

    Aimé par 1 personne

  4. Je compatis pour l’endométriose réactivée par la stimulation, c’est aussi le cas pour moi à chaque fois 😦
    J’espère que le prochain contrôle confirmera ce finalement bon résultat !
    Bisous et plein de forces !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s