Au cœur des émotions de l’enfant – Isabelle Filliozat

au coeur des émotions

J’avais évoqué dans un précédent article les difficultés que j’avais à faire le tri dans la tonne d’informations que recèle le monde de la parentalité. Difficile car les propos sont vites excluant ou culpabilisant si on ose juste penser « ou pas ». Et puis j’ai lu ce livre. Une révélation. Je ne suis pas d’accord avec tout, mais cette femme est d’une justesse… Petite bio rapide : Isabelle Filliozat est psychothérapeute, auteure et conférencière. Elle a notamment créé l’Ecole des Intelligences Relationnelle et Émotionnelle où elle y expose ses recherches dans la compréhension d’autrui et l’amélioration de nos relations aux autres. C’est quand même un bon CV, dans la catégorie « loisirs » du mien il n’y a que littérature et pâtisserie. 

Si j’ai envie de vous parler de ce livre aujourd’hui, c’est un peu pour des raisons égo-centrée. Bon, n’est-ce pas un peu le filigrane d’un blog ? Il y a évidemment beaucoup de pistes de réflexion autour de la parentalité dans ce livre, mais j’y ai trouvé aussi beaucoup de réponses pour l’adulte que je suis.

J’avais écrit un article sur le livre Épanouie avec ou sans enfant qui déjà m’avait amené à réfléchir la question de la parentalité : pourquoi est-ce que je veux absolument un enfant ? Arriverais-je à accepter un enfant réel et non pas un fantasme d’enfant si désiré ? Et puis il y avait aussi la question de la naissance de ce désir, la relation conflictuelle que j’ai avec ma mère qui me repousse dans mes retranchements quand je m’imagine mère à mon tour. J’avais déjà ces questions en moi, la PMA a juste été l’élément temporel (à rallonge) qui a permis à ces questions de s’étirer, de s’ancrer. La PMA et le doute, encore un autre refrain bien connu.

A travers son livre, Isabelle Filliozat tente d’expliquer nos réactions limites viscérales, instinctives, aux comportements des enfants. Il m’est alors apparu comme une évidence que j’ai été une enfant également. C’est un peu bête écrit comme ça et pourtant ça a été un vrai choc. Elle a mis des mots, elle explique, elle rationalise des angoisses que je porte en moi depuis des années et que je qualifiais juste en me disant « ce n’est pas normal ». Non, ce que j’ai pu vivre à certains moments de ma vie d’enfant n’était pas normal et ça allait bien au-delà. C’est fou de se rendre compte de façon aussi saisissante des moments précis où l’adulte que je suis c’est façonné. De comprendre pourquoi sans réfléchir je voudrais avoir tel comportement juste parce qu’il est inscrit dans mes « gênes émotionnels ».

En prendre conscience à commencé à guérir les peurs installées par les années et les remises en question dû à la PMA. Je ne culpabilise plus de ne pas être profondément attirée par les enfants, d’avoir peur de ne pas supporter les cris, d’avoir peur des larmes. Parce que j’apprends petit à petit à comprendre ces émotions et à guérir ce qui résonne en moi quand je me projette. Ce livre est devenu une petite bible, un point d’ancrage vers une envie de ressentir autre chose ou tout simplement d’accepter ce que je suis.

 

9 réflexions sur “Au cœur des émotions de l’enfant – Isabelle Filliozat

  1. Adèle dit :

    Super intéressant. Tu sais quoi ? Je l’achère de suite ! As-tu lu Bébé dis-moi qui tu es ? Ca parle de l’adolescence du nourrisson, soit les 3 premiers mois, et ça éclaire (et dédramatise) beaucoup de choses sur cette période très particulière (et qui n’a rien à voir avec la suite). Moi non plus je ne suis pas particulièrement attirée par les bébés (même encore aujourd’hui, j’adore les enfants, mais pas les bébés), j’ai du mal avec les pleurs, mais j’adore ma fille à la folie. Chacune a sa propre fibre maternelle. Bisous !

    Aimé par 1 personne

    • Ah top tu me diras ce que tu en penses ! Du coup je suis tombée sur un autre livre d’elle à la bibli ‘Il n’y a pas de parents parfaits », hâte de lire ça.
      J’ai beaucoup entendu parler de ce livre mais je ne l’ai pas encore lu, je l’ajoute à ma liste !!
      Oui c’est vrai et ça fait du bien de pouvoir se dire que NON ce que l’on ressent n’est pas toujours comme « il faudrait » et que l’être humain est riche de complexité.
      Des bisous 🙂

      J'aime

    • Non lu mais très largement recommandé comme étant THE référence avec Filliozat pour le coup. Ce sont des livres beaucoup plébiscité dans la sphère « parentalité bienveillante », quand tu fais le tri tu te rends compte que ces 2 auteurs sont quand même à prendre au sérieux. Notamment sur leur approche neuropsychologique du développement de l’enfant.
      Bonne lecture !!
      PS : si tu as Netflix il y a une super série de documentaires, Beginning of life, sur le développement des enfants, leur capacité d’apprentissage et le rôle des parents. C’est très bien fait.

      J'aime

      • Adèle dit :

        Livres reçus ! Je me plonge dedans très vite. Je vais regarder un épisode de la série Beginning of life ce soir, merci ! P.S : nouveau TEC ce mois-ci, transfert de notre dernier embryon congelé et la pds a révélé un taux de 6… Trop pourri, je dois refaire un dosage demain pour décider si on arrête le traitement ou pas. J’espère que le taux n’aura pas doublé car on sait comment ça finit les taux pourris, donc autant arrêter le suspense direct. Bref, c’est reparti pour une vraie FIV pour bébé 2 😦 Bisous !

        J'aime

  2. Au coeur des émotions de l’enfant est une super référence mais à lire petit à petit selon moi, selon les problèmes rencontrés. D’une traite je l’ai trouvé un peu lourd, les exemples pas assez approfondis. J’ai préféré J’ai tout essayé, plus illustré, plus digeste 😉.

    J'aime

    • Je l’ai lu d’une traite et effectivement certaines situations manquaient de profondeur dans l’approche. Je pense repicorer dedans de temps en temps et compléter avec d’autres écrit. C’est pour ça aussi que c’est bien d’entrer dans ce type d’ouvrage en se laissant la place au recul !

      J'aime

  3. j’avais lu « l’intelligence du cœur » il y a des années et ça m’avait marquée. pendant ma pma j’ai apprécié « pour une enfance heureuse », accessible, bienveillant et agréable à lire. je bouquine justement « au cœur des émotions de l’enfant » en version ebook le soir quand bébé nuage est couchée, par petits bouts et avec plaisir moi aussi ! bonnes lectures à toi, je vois qu’on est nombreuses à partager les mêmes !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s