Changement de vie

giphy

Un grand chamboulement pour 2019 : je vais devenir une soccer mom !

Il a vite été assez clair lors de mon rendez-vous à la mairie qu’une place en crèche pour Janvier relève de la science-fiction. Nous nous sommes ensuite renseignés sur les assistantes maternelles et bon… déjà ça coûte un bras et en plus je vis dans une résidence bourrées d’assistante maternelle et le panel que j’ai sous les yeux fait carrément flipper. S’ajoutent à ces éléments mon envie de quitter mon boulot depuis 2 ans ainsi qu’une restructuration de mon service ne me garantissant pas de retrouver mon poste à mon retour de congé mat. J’ai donc initié une demande de rupture conventionnelle. Après de longs mois de relances, de blabla pour plaider ma cause j’ai enfin obtenu gain de cause ! Bon il y a encore des démarches à faire mais c’est quasi sûr : je vais enfin ENFIN quitter mon boulot tout pourri !!!!!!! Et par la grande porte !!!!!! Je vais donc pouvoir rester avec ma Ptitenana pour sa première année et ça c’est encore du bonheur supplémentaire. Je suis ravie de pouvoir lui offrir ma présence exclusive pour sa 1ère année de vie si importante et de pouvoir profiter de ces moments si attendus.

Je ne me suis jamais imaginée mère au foyer. Bon ce ne sera pas vraiment le cas, je ne quitte pas tout pour élever ma fille mais je n’aurai jamais parié sur ce choix de vie. Ni sur l’allaitement exclusif. J’avais déjà parlé dans un article antérieur de la question du désir d’enfant, c’est intéressant de voir comme les opinions évoluent et surtout comme on s’adapte à des envies différentes. Je ne vous cache pas que j’ai un peu peur, peur de l’ennui, de l’isolement, de la responsabilité de gérer à 100% l’éveil de la Ptitenana… ou carrément peur de LA révélation et de ne jamais vouloir retourner travailler !! D’ailleurs je me retrouve aussi devant une nouvelle angoisse : que faire de ma vie ?! Je mesure le luxe de pouvoir me poser la question, de pouvoir faire une formation si besoin ou de repartir complètement sur autre chose. Ceci dit c’est beaucoup de pression aussi. Le Mec, pendant ce temps, assure au travail sans s’y plaire forcément trop non plus. Je me dis que je ne peux pas lui demander le sacrifice de rester à son poste si ce n’est pas pour faire quelque chose d’important de tout ce temps.

Beaucoup de questions donc, des ajustements à faire dans notre quotidien (car clairement je ne veux pas devenir Samantha de Ma sorcière bien-aimée) mais surtout un énorme soulagement de pouvoir rester avec ma fille et de ne plus refoutre les pieds à mon boulot !

Allez tous en chœur : Au revoir, au revoir président… !!

12 réflexions sur “Changement de vie

  1. Je suis en pleine recherche moi aussi… Je suis en congé parental pour mes jumeaux. Il était hors de question de les confier à une assistante maternelle (je voulais absolument profiter de leurs premiers mois de vie). Je reprendrai une activité professionnelle lorsqu’ils seront scolarisés, mais sûrement pas à mon ancien boulot qui est trop loin (j’ai déménagé pour suivre mon compagnon). Du coup, je me questionne beaucoup sur ce que je peux faire et je me mets la pression en me disant que je n’ai pas le droit à l’erreur : je dois faire le bon choix. Mon homme aimerait lui aussi changer de travail car il ne s’épanouit pas dans sa branche. On se fait beaucoup de noeuds au cerveau en ce moment en essayant de trouver chacun sa voie sans léser l’autre… Pas facile ! Bon courage à toi !

    Aimé par 1 personne

  2. J’espère que tu t’epanouira dans ce nouveau mode de vie ! Je me dis que la PMA doit tout de même influencer sur ces envies de rester plus longtemps avec son enfant, d’en profiter pleinement après avoir tant bataillé ! Et quelle joie de pourvoir claquer la porte d’un boulot qui ne plaît pas 😃

    J'aime

    • C’est clair, il y a un vrai goût de victoire aboutie. Surtout qu’avec mon télétravail depuis Janvier j’ai vraiment pu profiter de tout. C’est le karma : ils se sont mal comportés avec moi, je pars en profitant un max des avantages !!
      Mais oui c’est clair, après tant d’années d’attente et de batailles c’est difficile de concevoir de laisser son bébé à 10 semaines. Et puis même, psychologiquement (je parle pour moi), l’entrée dans la maternité est plus fragile après ce parcours. On reste marqué à vie par la PMA, à nous de trouver comment en faire quelque chose de positif.

      Aimé par 1 personne

  3. C’est marrant, avant la naissance de la Gauffrette, j’arrivais pas à savoir si je voudrais prolonger avec un congé parental et dès que je l’ai eu dans les bras, je me voyais pas le quitter 3 mois après.
    Je suis aussi en pleine reflexion. Je suis sensée reprendre le boulot dans moins de 3 mois et j’arrive pas à m’y faire. Le fait d’être mal dans mon taf actuel n’y est pas etranger mais y a pas que ça. Je veux profiter de ma Gaufrette un maximum. Autant pour Mini Mousse, j’étais prête à reprendre le boulot (elle avait 8 mois), autant là je sais déjà que ce sera plus dur. Peut-être parce que je sais que ce sera le dernier. Bref, je m’interroge aussi sur une reconversion qui me permettrait de faciliter les choses.
    Pour l’instant je m’éclate avec mon loulou à la maison.
    Profite de ta P’tite nana, tu as le temps pour trouver quoi faire après.

    Aimé par 1 personne

  4. Adèle dit :

    C’est génial !!! Non mais les étoiles sont toutes alignées ou quoi ? J’ai fait exactement pareil après la naissance de ma fille, et c’est vrai que c’est un immense privilège de profiter pleinement de la toute petite enfance d’un enfant. Bon après je te cache pas que c’est parfois épuisant (quoi que, entre 3 et 12 mois, c’est du bonbon !) et que parfois tu n’as qu’une envie c’est de retourner au taf (d’ailleurs, je suis à fond dans la recherche en ce moment !) mais je ne regrette absolument pas. Et si 2e il y a, je ne pense pas m’arrêter un an pour lui, mais ce sera probablement un crève-coeur. Super contente pour toi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s